Guide des petits travaux plomberie à entreprendre par soi-même

Le plombier intervient toujours au moment opportun, mais cette intervention peut-être facultative dans certains cas. Découvrez des méthodes simples pour apprendre comment déceler une fuite de votre canalisation. Au travers la lecture de notre blog, vous découvrirez par la même occasion comment installer vos équipements plomberie par vous-même.

Le compteur est un excellent moyen de détecter une fuite d’eau

Quand la facture d’eau grimpe anormalement au-delà de votre consommation moyenne, cela ne peut être autre qu’un problème de fuite.

Pour détecter d’où provient une fuite, il vous faudra d’abord couper le compteur pendant au moins 12 à vingt quatre heures.

Aidez-vous d’une calculatrice, d’un morceau de papier, d’un crayon ou simplement de votre Smartphone pour noter ce qui apparaît sur le compteur juste au moment de sa fermeture et lors de la remise en marche. Calculez la différence pour faire ressortir l’écart entre les deux chiffres et vous connaîtrez la quantité exacte d’eau ayant échappé de votre système de tuyauterie :

  • Pour freiner temporairement une fute et détecter d’où il provient, fermez d’abord votre robinet principal qui se trouvant juste en aval au niveau de votre compteur. Ne le remettez pas en marche avant au moins douze à vingt quatre heures.
  • Vérifiez ce qu’affiche le compteur et consigez-le sur papier . Votre consommation d’eau s’affiche en m3. Quant aux autres unités : hectolitres, décalitres et litres , elles sont clairement visibles à droite de la virgule. Ces indications-là vous révèleront tout à propos de la perte d’eau ayant fait explosé la facture à votre insu. Il vous suffira de noter l’écart après l’écoulement d’une durée de douze à vingt quatre heures.
  • Rouvrez le compteur d’eau ensuite, notez le résultat . Ouvrez également le robinet pour que l’eau puisse continuer à couler sans oublier de surveiller votre compteur d’eau . Le cas où ce dernier tourne révèle l’existence d’une fuite . une fois la fuite d’eau repérée , il vous faudra arrêter de nouveau le compteur et noter l’indication finale. Utilisez votre calculatrice pour déterminer l’écart entre les chiffres et connaître le volume exact d’eau perdue . votre débit réel de fuite de système de tuyauterie se calcule en divisant le chiffre obtenu par le nombre d’heures pendant lesquelles vous avez arrêté votre système d’alimentation en eau.
  • Quand la fuite est repérée et que votre volume et débit de fuite d’eau sont aussi connus. Faites le tour de vos installations et robinets défectueux pour combler la fuite d’eau .

Marre des problème de fuited’eau ?Quelques astuces pratiques

Quand il s’agit d’une fuite , cela ne peut être nécessairement autre qu’un problème de défectuosité d’un raccord ou d’un tuyau .

  • Problème de fuite identifié sur un tuyau en cuivre :

Bouchez efficacement une fuite au niveau d’un tuyau en cuivre en utilisant d’un ruban adhésif « autoamalgamant » ou d’un mastic bi-composant adhésif et durcisseur.

  • Quand le raccord est à l’origine d’une fuite :

Une fuite au niveau d’un raccord ? Songez à remplacer votre joint.

  • Votre tuyau en cuivre laisse échapper beaucoup d’eau ? Colmatez- le à l’aide d’un mastic

Toute opération de colmatage de tuyau en cuivre commence par le ponçage de tuyau en cuivre . Prenez un torchon et commencez par essuyer la zone fuyante et puis, astiquez délicatement le tuyau sur une surface à peu près plus large que la fuite. Ceci vous permettra d’accrocher facilement le produit.

Peaufinez le polissage en utilisant un morceau de toile émeri fine, une laine d’acier fine ou une brosse métallique Découpez le mastic en premier ; malaxez- le. Répétez le procédé jusqu’à obtention d’ un mélange de produit uniforme et huileux . Le mastic peut être appliqué sur la conduite une fois prêt. à l’aide de vos doigts, aplatissez le produit sur la surface fuyante que vous avez préalablement abrasée. Fais en sortes que ça se consolide. Il vous suffit d’attendre le temps nécessaire pour laisser durcir le produit et permettre un bouchage efficace de votre tuyau fuyant.

  • Les bonnes pratiques de colmatage de tuyau en cuivre à l’aide d’un ruban adhésif spécial

Prenez un morceau de toile émeri fine, du papier abrasif ou une brosse métallique puis commencez à poncer le tuyau en Cu. Nettoyez-le à l’aide d’un chiffon et n’oubliez pas de le sécher. Utilisez un sèche-cheveux dans ce cas là. Préparez aussi la bande adhésive autoamalgamante car vous allez l’appliquer sur la conduite.

Votre facture d’eau a explosé à cause d’une défectuosité de raccord : Comment y remédier

  • Quand la fuite provient de votre bague en PVC, la meilleure solution consiste à vous en approprier une neuve. Si elle est encore récupérable, resserez-la simplement. Si elle continue à faire fuir de l’eau, repositionnez votre joint ou remplacez-le.

Colmatage antifuite : quelle solution choisir pour son tuyau cuivre

Il est souvent difficile de détecter une fuite. Dans la plupart des cas, elle résulte d’un tuyau défectueux suite à un choc direct , tout comme le problème peut s’agir d’un gel de canalisations ou bien encore d’autre facteurs comme : le soudage de mauvaise qualité , une conception défaillante Les solutions de colmatage à mettre en oeuvre varient selon l’importance de la fuite. L’utilisation d’ un mastic ou d’un ruban adhésig autoamalgamant permettra ainsi de réparer un simple suintement. Pour le cas d’une importante fuite, l’assemblage d’un nouveau raccord est nécessaire .

Guide-pratique-des-réparations-indispensables-en-plomberie

  • Mastic bi-composant antifuite :

Proposé en barres ou bien en tablettes minidoses, le mastic antifuite bi-composant comprend deux composants séparés : adhésif et durcisseur . On le malaxe avec les doigts jusqu’à obtention d’un mélange parfaitement homogène et moelleux qu’on applique sur la zone de contact, c’est à dire la partie fuyante du tuyau Cu pour permettre le colmatage.

  • Bande adhésive antifuite autoamalgamante :

Le ruban adhésif antifuite ne doit pas être confondu avec un ruban électricien ou avec d’autres types de rubans adhésifs. celui-ci est en effet autoamalgamant par nature ; il fait corps avec votre tuyau une fois employé pour stopper sa fuite.

conseils de dépannage plomberie pour vos problèmes de fuite sur tuyau en PVC

  1. Coupez l’eau :

Stoppez le compteur en premier et veillez à ce qu’aucune eau ne réussisse à couler en amont de la partie défectueuse .

  1. Marquez et coupez la partie défectueuse du tuyau PVC :

Premièrement, il vous faudra repérer les zones de découpe de la partie endommagée du tuyau en PVC. Utilisez un stylo-feutre pour cela . Utilisez ensuite une scie égoïne, une scie à guichet ou une scie à métaux pour la tronçonner.

  1. Polissez les fragments résiduels :

L’utilisation d’un papier abrasif, d’un couteau simple ou d’un cutteur est ici préconisée en alternative à celle d’un simple ébavureur conventionnel jugé moins efficace.

  1. Maintenant, astiquer les zones de contact :

Prenez votre feuille essuie-tout, imbimbez- la d’alcool pour opérer le dégraissage des manchons et des extrémités restantes de la conduite sur environ trois à 5 cm .

  1. Il vous faudra maintenant dégivrer les surfaces de contact :

pour réussir le collage des zones de contacts, il vous faudra absolument les dégeler au préalable .

  1. Les tronçons de tuyau à remplacer une fois rassemblés ; Mesurez-les !

Il vous faudra jauger la partie endommagée avant de l’ôter de votre tuyau. De la longueur obtenue, vous devez encore soustraire un centimètre .

  1. Ca y est, le jaugeage est terminé, il vous faudra maintenant scinder le nouveau morceau de tuyau :

Le tube de remplacement une fois prêt, intégrez- le délicatement dans les mâchoires d’un établi pliant. Ensuite, prenez un stylo-feutre et commencez par repérer la longueur de coupe . Muni de votre scie à guichet, scie à métaux ou scie égoïne tronçonnez maintenant le tube de remplacement puis polissez ses surfaces de contact. Vous pouvez utiliser un papier abrasif ou un simple couteau à la place.

  1. Il vous faudra maintenant les raccorder :

Préparez votre tuyauterie à recevoir le tronçon du tuyau neuf en écartant légèrement l’une des sections de conduite restantes. Dénouez les colliers qui maintiennent la partie la plus courte pour l’écarter du mur ou pour la poser totalement au sol.

  1. Pensez aussi à coller les zones de contact :

Pour encoller les surfaces de contact, vous avez deux choix : Vous collez directement sur les surfaces déglacées soit à l’intérieur des manchons, soit par le bout du tube et des sections de la conduite initiale.

  1. Les manchons doivent être connectés au tube :

Vous avez réussi à introduire les manchons aux bouts de votre nouveau tuyau ? Il vous faudra maintenant récupérer le tube. Enfilez-le des deux côtés, de part et d’autre

recommandations pratiques pour le Remplacement d’une chasse d’eau

Veillez tout d’abord à ce que le robinet d’arrivée de l’un des deux côtés du réservoir soit stoppé et puis, tirez la chasse d’eau !

  1. Démonter une chasse d’eau c’est facile ! ; commencez par enlever son couvercle !

Le seul moyen de désinstaller une chasse d’eau tirette, c’est de la dévisser. Quant au démontage d’une chasse d’eau pressoir, il vous faudra détacher le fil en assurant le lien.

  1. Pensez maintenant à ôter l’ ancienne chasse d’eau :

Enlevez aussi du réservoir le corps du mécanisme de l’ancienne chasse d’eau en tournant à quatre vingt dix degrés dans le sens opposé de l’aiguille d’une montre.

  1. Le joint doit être écarté du réservoir des toilettes pour permettre l’installation de la nouvelle chasse d’eau :

Commencez par dévisser les écrous qui enferment le réservoir des toilettes sur la cuvette. Ôtez les vis par le haut ensuite.Après avoir détaché le réservoir, soulevez-le et posez-le . Enlevez le soin d’étanchéité usagé ; dévissez aussi le système de fixation du réservoir par le biais d’ une clé spéciale.

  1. Il vous faudra aussi remettre le réservoir à sa place, sur la cuvette :

La céramique doit être purifiée en premier. Replacez le réservoir par la suite ! Vissez-en le fond. Faites de même avec l’écrou du système de fixation de la nouvelle chasse d’eau mais cette-fois à l’aide d’ une clef spéciale. Passez tout de suite au montage du nouveau joint mousse. Une fois cela fait , la rondelle conique doit être introduite au vis de fixation du réservoir. Le vis de fixation est à inséré en dernier ; serrez-en les écrous.

  1. L’étape finale avant l’installation définitive de votre nouvelle chasse d’eau consiste à la restitution robinet-flotteur :

Filez un joint sur le pas de vis du robinet flotteur et puis, enfilez le pas de vis dans le trou correspondant . Stabilisez l’écrou de fixation du flotteur avant de monter un joint fibre dans l’écrou du robinet. Revissez-le manuellement à la fin. En usant d’une clé idoine, serrez l’écrou tout en maintenant le robinet.

  1. Le montage de votre chasse d’eau neuve ; c’est maintenant

Après avoir réussi à ajuster la hauteur du nouveau mécanisme de chasse en fonction de la taille du réservoir, il faudra également installer le mécanisme sur sa base , tout au fond du réservoir. Fixez manuellement en tournant à quatre vingt dix degrés dans le sens d’une montre.

 Nettoyage de chauffe-eau : les cinq bonnes pratiques à adopter pour réussir son détartrage

  1. Pour nettoyer votre chauffe-eau ; d’abord il vous faudra commencer par le déconnecter entièrement de la prise d’alimentation électrique

Commencez par éteindre le disjoncteur général avant de procéder au détartrage de votre chauffe-eau .

  1. Le chauffe-eau électrique a été débranché de la prise électrique ? Maintenant il vous faudra le nettoyer

Un chauffe-eau électrique à résistance stéatite ne nécessite pas de vidange contrairement à un chauffe-eau électrique thermoplongée.

  1. La vidange est terminée ? Félicitations ! songez maintenant à détacher la résistance du chauffe-eau

Démontez la résistance après avoir opéré la vidange de votre chauffe-eau électrique . Commencez par désinstaller la résistance sous le capot de protection. Dévissez le capot pour ce faire .

  1. Le chauffe-eau a été bien vidangé ? La résistance a été aussi retirée sans le moindre souci ? pasteurisez- la maintenant !

Vous pouvez vous servir d’un détartrant commercial pour laver la résistance d’un chauffe-eau électrique. Trempez-la quelques heures dans la solution de lavage avant de la nettoyer avec une brosse métallique. Terminez par le rinçage à l’eau chaude.

  1. Rétablissez la platine et remettez le chauffe-eau en marche

La réinstallation de la platine suffit pour le cas d’un chauffe-eau à résistance thermoplongée. Pour celui d’un chauffe-eau à résistance stéatite en revanche, le remontage du fourreau est nécessaire sur la résistance avant réintroduction de cette dernière dans la cuve. Celle-ci doit être remplie avant la remise en marche de votre dispositif de chauffage.